Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Viens chez Daninoune
  • Viens chez Daninoune
  • : Viens !
  • Contact

  • VIENS chez Daninoune
  • Comme Woody Allen, je dis :
Mon seul regret dans la vie, c'est de ne pas être quelqu'un d'autre.
  • Comme Woody Allen, je dis : Mon seul regret dans la vie, c'est de ne pas être quelqu'un d'autre.

aide-blog

 

apparence-blog

commentaire-réponse

faire un lien

largeur du blog

lien-newsletter

signature-site-des-commentaires

titre-résumé

traducteur

transparence

 

 

curiosité

 

attab-hervé-écrivain

journal-régional

angélique-marquise-des-anges

jeu-gratuit

mike-brant

test-qi

 

 

feng-shui

 

dragon

phoenix

serpent

tigre

tortue

 

 

gif-animé

 

bonjour

e-book

prénom

jours de la semaine

séparateur

 

 

zodiaque

 

compatibilité-amoureuse 

balance

belier

cancer

capricorne

gémeaux

lion

poisson

sagittaire

scorpion

taureau

verseau

vierge

 

charade

14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 00:00

 

 

 

 

Alors là, il faut que je vous raconte nos mésaventures, ou du moins la principale, qui a laissé en moi une trace indélébile... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 25 décembre, lendemain de la veillée de Noël, nous décidons de partir pour le Mont Aigoual ... il est déjà presque 15 h00 et la nuit tombe trés vite dans cette région.

 

 

Hebergeur d'Images GratuitMais qu'à cela ne tienne, rien ne nous fait peur.

On s'équipe, des fois qu'on se perdrait .... voyez plutôt nos accoutrements, dignes d'un carnaval à la neige. On ne devrait pas passer inaperçu, sauf que par ici, y a personne !

 

 

Hebergeur d'Images GratuitOn grimpe dans les voitures et en avant la bleue... ou plutôt la blanche, car trés vite, la route est recouverte d'une fine couche de neige qui s'épaissit rapidement...

 

 

Hebergeur d'Images GratuitC'est magnifique, c'est si beau, ces branches qui se courbent sous le poids des guirlandes blanches, et comme c'est ma fille Cindy qui conduit ma voiture, je me tente à faire des photos, tout en ne s'arretant pas.

 

Hebergeur d'Images GratuitEn effet, ils nous est alors impossible de nous garer, au risque de ne plus pouvoir démarrer.

La neige tombe, et la côte est rude.... heureusement la route est large en arrivant au Col du Perjuret... Mais....

la seconde voiture a un soucis, c'est pourtant une golf.

Prudemment, Cindy nous gare... au milieu puisqu'on ne peut faire autrement.

On va voir ce qui se passe, et rien à faire, l'autre voiture ne veut plus monter. J'ai acheté, avant de partir une paire de chaînes, dont nous n'avons pas forcément besoin pour l'instant, alors on essaie de les lui mettre.

 

 

Peine perdue, doigts gelés, visages glacés et pieds pétrifiés, nous décidons de faire demi-tour... Ca devient un peu dangereux...

Tant bien que mal, nous faisons faire demi tour aux deux véhicules et c'est pas une mince affaire.... Nous nous retrouvons derrière, et heureusement, nous nous suivons avec une bonne distance de sécurité... car ils s'arrêtent à nouveau.

Hebergeur d'Images GratuitIls chauffent, une sécurité des freins (à ce que j'ai compris) s'est mise en route et les empèche de rouler.... ça pu... mais mon troisième gendre, qui n'est pas des plus raisonnable, s'allonge sous sa voiture et frappe.... il casse quelque chose dessous (ne me demandez pas quoi, j'ai pas tout compris), et on repart.

Inutile de vous dire que déjà qu'on allait pas vite pour monter, on va encore moins vite pour descendre. 

En partant, on admirait les paysages, mais pour l'instant, on se concentre tous et on n'y voit pas grand-chose. Tant et si bien, qu'on se retrouve sur une route que l'on ne reconnait pas (déjà qu'on ne la connaisait pas au départ), et on se perd..

Des SSSsss.... des ravins... et pas une âme qui vive dans ce pays....

 

Fatalement, avec en plus le jour qui tombait, la neige se refroidit à la vitesse grand V, et ça devient de la glace.

Glissade de la première voiture qui heureusement rencontre un terre-plein (recouvert de neige), et nous qui suivons derrière, glissons aussi et on s'arrête à 2,5  cm du coffre de la golf...

Blancs, verts, bleus, on a du passer par toutes les couleurs... Je n'ai jamais eu aussi peur de ma vie... (où du moins je l'ai cru un moment)

Hebergeur d'Images GratuitNous voilà arrétés au premier virage d'un quadriple SSSSsssss en descente, recouvert d'au moins 15 ou 20 cm de glace. Comment repartir ?

Cindy sort de la voiture et dit :

-"Alors là, je ne vais pas plus loin, je ne conduis plus!....."

 

 

L'autre chauffeur, mon troisième gendre, dit la même chose ; nous voilà au milieu de nulle part, et nous devons trouver une solution...

Les enfants sortent et commence à s'occuper ; à défaut des pistes de neige, ils font des descentes sur le verglas du virage où nous sommes bloqués. Tant mieux, ça les occupe, car nous les "adultes", nous lançons nos neurones à fond la balayette, pour trouver une solution.

Il n'est pas question de continuer la descente dans de telles conditions. On regarde, on étudie, mais personne n'a envie de se lancer sur la piste de bob-slide... Soit on remonte, soit on laisse les voitures et on continue à pieds?!

On a tout essayé, les hommes on récupéré des pierres, des bâtons, ils cassent ou du moins essaient de casser la patinoire.... Les filles elles, font pipi sur la glace pour la faire fondre, mais.... peine perdue et le soir tombe, il va bientôt faire nuit.

 

 

 

Hebergeur d'Images GratuitLa première voiture et son chauffeur "courageux" tente de remonter ... échec!

Alors, c'est la que mon premier gendre rentre en action et décide de faire remonter la mienne ; mais il ne la connait pas du tout, ne l'a jamais conduite et c'est une automatique (lol). Je l'accompagne donc, et courageusement, nous retournons la voiture et tentons de remonter en laissant les deux roues côté droit,  dans le fossé enneigé pour mieux accrocher, et on y croit quelques secondes... mais il faut vite s'avouer vaincus et la voiture chauffe et pue d'une odeur que je n'aurai pas cru possible...

Nous étions donc en train d'essayer de redescendre les quelques mètres que nous avions gagné, quand ceux de l'autre voiture viennent vers nous avec une nouvelle encourageante. Hebergeur d'Images GratuitUne dame qui était en train de remonter la route que nous devions descendre, et nous voyant en difficulté, leur a assuré qu'ils pourraient redescendre, puisqu'elle venait de passer par là, mais qu'il ne fallait absoluement pas freiner.. Et elle est redescendue!

Je geule, je tempète :

-"...Elle aurait quand même pu nous attendre pour nous guider et s'assurer qu'on s'en sortait?!" ... mais elle était déjà loin, c'était quelqu'un du pays qui avait l'habitude de ces situations.

 

Et voilà, la nuit est tombée et nous n'avons plus le choix et j'ai oublié de vous préciser qu'aucun téléphone ne passe...

Alors, soit on prend la décision d'attendre le lendemain, au risque de mourir de froid (il faisait -13°), soit, on laisse les voitures et on se lance à pieds (on ne savait pas qu'il nous restait 20 kms à faire pour arriver au premier village), soit on se lance et "hasta la vista"...

Hebergeur d'Images GratuitEt bien, on s'est lancé. 3ème gendre s'est lancé le premier avec mon Eolia dans la voiture et il ne nous restait plus qu'à en faire autant, avec 1er gendre au volant, avec Cindy, ses enfants et moi...

 

 

Première descente réussie... ouf, on y croit. Deuxième descente réussie... Wahou.... Quant à la troisième, j'ai vu notre dernière heure arriver...

 

Ma lancia a glissé, chauffeur a donné un coup de volant (ce qu'il ne faut pas faire parait-il) et j'ai quitté mon corps l'espace de quelques secondes qui m'ont parues des minutes et la voiture est revenue au milieu... On s'arrête, on sort comme saouls, et on tente de se pose des questions... mais il est tard, nous ne savons pas du tout combien de route nous avons encore à faire, puisque rappelez vous on est perdus...

Hebergeur d'Images GratuitEuréka, l'autre chauffeur a un GPS, il regarde et nous voilà rassurés, encore une trentaine de kms, mais ça y est, on sait à peu prés où on est!

 

On reprend donc direction maison de Carnac, avec toujours premier gendre au volant qui roule doucement ; n'oublions pas que la route est sineuse, qu'il y a toujours le ravin et qu'il fait nuit. Notre chauffeur de devant, rassuré un peu de trop, nous sème... Un croisement ...  à droite ou à gauche ? Bon à droite! ... Quelle erreur, on n'a vraiment pas le sens de l'orientation et on roule dans le noir, on arrive dans une forêt, sombre et peu de neige, on avance ainsi au moins 10 kms, quand on voit arriver des phares derrière, OUF! C'est premier chauffeur qui a réalisé qu'on était perdus et qui a rebroussé chemin pour venir nous chercher...

Hebergeur d'Images Gratuit

Il nous a bien fallu encore au moins une heure pour arriver enfin à Carnac, où nous avons raconté nos péripéties à ceux qui étaient resté tranquillement à la maison et qui finalement ne l'ont pas regretté.

Alors, si ça c'est pas une aventure, je n'y connais rien, hein?

Partager cet article

Repost 0
Published by VIENS cz Daninoune - dans De vous à moi !
commenter cet article

commentaires

makadame06 11/02/2011 23:11



un petit coucou...je vois que tu peux faire le rallye des neiges...un conseil il faut mettre les chaines et rouler doucement,tu passes sans difficulté,j'ai souvent conduit sur des routes
enneigées,il faut rouler au ralenti   bisous 



VIENS chez Daninoune 12/02/2011 08:58



Oui, nous avons péché par ignorance et heureusement, la chance était avec nous....


Bise



nessa:0071: 20/01/2011 12:41



une aventure comme ça ! ça rassemble les troupes et ça soude !  nous on a passé un noel pourri au niveau relationnel ...plein  de piques dans la tronche et derrière le dos grrr vive la
famille !  on ne choisit pas la sienne dommage ....


 





 


vais un peu mieux mais ne pourrait sûrement pas prendre cette pause de si tôt !  gros bisous



VIENS cz Daninoune 24/01/2011 19:28



Essaie de relativiser, sinon, ça va te bouffer....


Bisou "martine" (mdr)



ton ainée 18/01/2011 11:15



  ton commentaire me fais peur,
mais je tiens a te remercier pour ces vacances super, meme si on s'est sentis en danger parfois , il y a eu plus de bon moment que de peripetie. bisous je t'aime


 



VIENS cz Daninoune 18/01/2011 19:15



C'est le souvenir de la première glissade qui remonte à la surface ?


On s'en est bien tirés quand même. Et les dangers étaient rééls (lol)


Bon l'an prochain on repart où???? Pas la neige, pour moi, c'est sur, qu'en penses-tu ?


Bisous!!!!



kasimir 17/01/2011 23:17



c'est merveilleux !


tu as maintenant une longue histoire a raconter pour les soirées de plusieurs hivers ;


Mais vous avez eu de la chance !



VIENS cz Daninoune 21/01/2011 17:51



Oui, mais je ne regrette rien....


Comment vas-tu ? T'as pas trop froid ?


Bisou



nettoue 17/01/2011 15:16



Je craque pour l'ensemble de l'article mais surtout pour les lunettes !!!


Des bisoussss ma belle



VIENS cz Daninoune 19/01/2011 16:35



Alors là, elles sont toutes géniales... y en avait même des lumineuses qui clignotaient (lol)


Bisou



En cliquant sur le drapeau du pays,
vous pouvez traduire mon blog dans la langue qu'il vous plait! 
http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fviens.over-blog.fr/&hl=EN&ie=UTFAngleterre http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fviens.over-blog.fr/&hl=DE&ie=UTFAllemagne http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fviens.over-blog.fr/&hl=IT&ie=UTFItalie http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fviens.over-blog.fr/&hl=ES&ie=UTFEspagne

 

 

Image tranformée en horloge calendrier par : http://pilarcita.over-blog.com/ .... Merci!

Allez voir Nettoue qui nous en raconte une belle à savoir!