Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Viens chez Daninoune
  • Viens chez Daninoune
  • : Viens !
  • Contact

  • VIENS chez Daninoune
  • Comme Woody Allen, je dis :
Mon seul regret dans la vie, c'est de ne pas être quelqu'un d'autre.
  • Comme Woody Allen, je dis : Mon seul regret dans la vie, c'est de ne pas être quelqu'un d'autre.

aide-blog

 

apparence-blog

commentaire-réponse

faire un lien

largeur du blog

lien-newsletter

signature-site-des-commentaires

titre-résumé

traducteur

transparence

 

 

curiosité

 

attab-hervé-écrivain

journal-régional

angélique-marquise-des-anges

jeu-gratuit

mike-brant

test-qi

 

 

feng-shui

 

dragon

phoenix

serpent

tigre

tortue

 

 

gif-animé

 

bonjour

e-book

prénom

jours de la semaine

séparateur

 

 

zodiaque

 

compatibilité-amoureuse 

balance

belier

cancer

capricorne

gémeaux

lion

poisson

sagittaire

scorpion

taureau

verseau

vierge

 

charade

28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 01:00

Avant, les chouans étaient royalistes et opposés à la révolution... Et si on inversait tout ça ! Et si on arrêtait de s'indigner et qu'on agissait...

 

D'aprés : "CHOUANS, EN AVANT!"

hebergeur image

Allez, chantons !

 

SOLOIST:

Depuis le temps que l’Etat impose sa loi

A ceux du Nord au Midi qui n'en veulent pas,

Leur maudite manipulation ne leur suffit pas.

S'ils tuent la liberté comme notre foi,

On va leur faire payer ça !

 

ENSEMBLE:

Chouans, en avant!

Par St Martin de tour (patron des piétons), par St Roch (patron des animaux et végétaux)

Cœur battant

En avant, Chouans !

 

Chouans, en avant!

Par St Alexis (patron des mendiants), par St Etienne (patron des pavetiers),

Cœur battant

En avant, Chouans !

 

SOLOIST:

Nous abattrons l’incivisme, et la course au toujours plus,

L’Europe qui nous étripe, à  sang.

Je dis que la Révolution n'en a plus pour longtemps

Elle ramènera la foi des français, en la France ;

Nous aurons un nouveau temps.

 

ENSEMBLE:

Chouans, en avant!

Par St Estèphe (patron des vignobles), par St Adrien (patron des messagers),

Cœur battant

En avant, Chouans !

 

Y'avait longtemps que je n'avais pas poussé un cri ... C'est chose faite!

Repost 0
Published by VIENS chez Daninoune - dans De vous à moi !
commenter cet article
15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 01:00

La Laitière et le Pot au lait


Perrette sur sa tête ayant un Pot au lait
Bien posé sur un coussinet,
Prétendait arriver sans encombre à la ville.


Légère et court vêtue elle allait à grands pas ;
Ayant mis ce jour-là, pour être plus agile,
Cotillon simple, et souliers plats.


Notre laitière ainsi troussée
Comptait déjà dans sa pensée
Tout le prix de son lait, en employait l'argent,
Achetait un cent d'oeufs, faisait triple couvée ;
La chose allait à bien par son soin diligent.


Il m'est, disait-elle, facile,
D'élever des poulets autour de ma maison :
Le Renard sera bien habile,
S'il ne m'en laisse assez pour avoir un cochon.
Le porc à s'engraisser coûtera peu de son ;
Il était quand je l'eus de grosseur raisonnable :
J'aurai le revendant de l'argent bel et bon.


Et qui m'empêchera de mettre en notre étable,
Vu le prix dont il est, une vache et son veau,
Que je verrai sauter au milieu du troupeau ?


Perrette là-dessus saute aussi, transportée.
Le lait tombe ; adieu veau, vache, cochon, couvée ;
La dame de ces biens, quittant d'un œil marri
Sa fortune ainsi répandue,
Va s'excuser à son mari
En grand danger d'être battue.


Le récit en farce en fut fait ;
On l'appela le Pot au lait.

Quel esprit ne bat la campagne ?
Qui ne fait châteaux en Espagne ?
Picrochole, Pyrrhus, la Laitière, enfin tous,
Autant les sages que les fous ?
Chacun songe en veillant, il n'est rien de plus doux :
Une flatteuse erreur emporte alors nos âmes :
Tout le bien du monde est à nous,
Tous les honneurs, toutes les femmes.
Quand je suis seul, je fais au plus brave un défi ;
Je m'écarte, je vais détrôner le Sophi ;
On m'élit roi, mon peuple m'aime ;
Les diadèmes vont sur ma tête pleuvant :
Quelque accident fait-il que je rentre en moi-même ;
Je suis gros Jean comme devant.

Jean de la Fontaine

Hebergeur d'image

 

Et oui, vous l'avez tous compris, mon projet est tombé à l'eau...

J'étais en train d'essayer de réunir tous les documents médicaux demandés par l'assureur de l'AFD, et comme à ce jour, je ne les aie toujours pas, j'ai du me résigner à renoncer à mon acquisition. La date buttoir est arrivée, et de nouveaux acquéreurs se sont présentés.

Je suis en colère face à  cet échec, car il n'est même pas du au fait que je suis diabétique (je ne le saurai jamais), mais seulement à des problèmes administratifs et communicatifs entre les différents services de l'hôpital.

Adieu veau vache chochon....!

Mes amis me disent tous, que ce qui ne vient pas, ne doit pas venir...

Ou encore, que j'ai peut-être de la  chance et qu'il ne fallait pas que ça se fasse...

Bien difficile a accepter tout ça, mais j'en ai vu d'autres et je m'en remettrai!

J'ai essayé de toute mes forces et c'est la seule chose que je peux me reprocher, si tant est que je "dusse" me reprocher quelque chose.

Repost 0
Published by VIENS chez Daninoune - dans De vous à moi !
commenter cet article
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 01:00

Me vient le vague à l'âme... Oh, je ne suis pas triste, juste un peu désespérée par "l'avancée" de mon projet, qui justement n'avance pas.

http://viens.over-blog.fr/article-vague-a-l-ame-92582650.html

Je suis sortie de l'hôpital avec, au départ, la promesse de ressortir avec tous les documents demandés.... Mais, à ce jour, je n'ai pas encore réunis tous les compte-rendus de ce séjour. Et par conséquent, je ne peux envoyer mon dossier à "l'assureur des crédits pour diabétiques"... A croire, que tout est mis en route, pour que je ne puisse faire une demande de crédit....

 

Faudrait-il que je me mette en colère ? ça n'est pas dans ma nature, je ne suis pas colèreuse...

Les vendeurs sont vraiment patients, mais le resteront-il, lorsque la date buttoir du 14 janvier 2012 sera passée....

 

Père-noël viens! j'ai vraiment besoin de ton aide....

http://viens.over-blog.fr/article-vague-a-l-ame-92582650.html

Repost 0
Published by VIENS chez Daninoune - dans De vous à moi !
commenter cet article
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 01:00

 

Phrase qui raisonne, phrase qui touche,  qui laisse perplexe et pourquoi? 

 

"Le plus libre de tous les hommes est celui qui peut être libre dans l'esclavage même."

Fénelon, Les Aventures de Télémaque.

 

de-vous-à-moiMy god, quelle phrase!
Ma première impression en lisant ces mots, est que forcément, c'est notre vie de tous les jours.


Nous sommes esclaves de notre société, car obligés de faire comme tout le monde, sous peine d'en être exclu...

http://sd-1.archive-host.com/membres/up/133917233040018234/DECO/separateur.gif

  • Il n'y a qu'à regarder les sacrifices que font les parents pour envoyer leurs enfants à l'école, vêtus des derniers articles à la mode. Ceux qui n'y parviennent pas, sont libres de pleurer ou pas avec leur progéniture...
  • En étudiant le nombre de français qui a été obligé de changer de voiture, pour ne pas prendre une contravention et surtout que l'ancienne puisse répondre aux nouvelles normes du contrôle technique obligatoire. Bien sur, chacun a pu conserver sa liberté personnelle, en choisissant le véhicule qui allait lui permettre de s'endetter pour au moins 5 ans...ou de marcher quand celà lui est possible...
  • Nos anciens, qui peinent à combattre pour leur autonomie,  dans ce monde auquel ils ne comprennent plus rien, deviennent une charge pour les descendants qui doivent trouver une solution. Soit, s'ils sont plusieurs, ils se cotisent pour payer une maison de retraite paisible, hors de prix,  à leur parents, soit ils s'organisent pour les accueillir dans un de leurs foyers, soit ils attendent l'accident inexorable.... Là encore, chacun est libre de choisir. Avant le problème ne se posait pas, et nos "antiquailles" pouvaient mourir en paix dans la maison de famille, entouré de tous les leurs....
  • Dans l'absolu, les jeunes terminent leurs études, en font ou pas, et ensuite trouve un métier qui leur plait. De nos jours, c'est différent. On quitte les études parce que les parents n'ont pas les moyens de les payer et ensuite on s'inscrit aux Assédic, pour pouvoir subvenir à ses besoins. Si on a la chance de toucher une indemnité, c'est bien, on vivote et sinon, on galère...

 

Je pourrai citer des exemples tels, durant des mètres et des mètres.... mais ça n'est pas une solution et surtout ça n'avance à rien ; nous le vivons tous au quotidien.

http://sd-1.archive-host.com/membres/up/133917233040018234/DECO/separateur.gif
Mais alors, comment être libre ?

  1. Libre de se lever le matin à l'heure choisie, si on est à la retraite ou chomeur...mais pas pour les diabétiques, car il y a les horaires à respecter pour les insulines....
  2. Libre d'aller se promener en forêt, si elle est à côté, sinon faut avoir des jambes porteuses (ce qui n'est pas mon cas), ou avoir sa voiture et surtout du carburant....et de nos jours, ça devient difficile.
  3. Libre de fumer ou pas ; de nos jours de toutes façons, ça devient un luxe.... on n'a plus les moyens.
  4. Libre de picoler, à condition de ne pas sortir de chez soi.... et surtout ne pas faire picoler les invités, car on est responsable de tout ce qui peut arriver ensuite quand ils repartent.
  5. Libre de s'exprimer comme on le souhaite, à condition de ne pas parler de race, de couleur, ni de politique, sinon on s'expose au courroux des personnes concernées et des communautés....
  6. Libre de penser ce que l'on veut, à condition de ne pas le dire.
  7. Libre d'accepter sa conditon...


En fait, cela se passera uniquement dans notre mental. Il nous faut acquérir la force d'avoir la liberté de penser et le reste...  coulera de source...


Rester libre dans sa tête est une épreuve.

Il suffira d'une discussion avec une autre personne, d'un échange de point de vue, d'une émission de télévision passionnante, ou tout simplement et comme il nous arrive souvent, d'un besoin insatisfait, et tout bascule!

 

Stop à notre société ou la liberté n'est plus qu'un fantasme ou un échappatoire provisoire.

Mais où est donc passé  "Liberté, égalité et fraternité" ?

Avez-vous remarqué que l'esclavage est revenu en douceur..... et qu'on n'a rien vu venir?

 

 

Repost 0
Published by VIENS chez Daninoune - dans De vous à moi !
commenter cet article
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 12:50

 

Bonjour, me voici de retour !

Que je vous raconte mon merveilleux anniversaire, mon voyage en terre inconnue, qui s'est déroulé avant mon départ pour l'hôpital....

La journée du 24 novembre a été un flot, de coups de téléphone, de messages, de visite et déjà de cadeau....

 

Une carte envoyée par Moyra et.... le CD de Gérard Lenorman, l'idole de mon adolescence.... Je suis restée très fleur bleue!

Mon gâteau arrive et tout le monde chante :

"Joyeux anniversaire... maman, mamie, ma fille....la, la, la...la...a !"

Un super gâteau d'anniversaire, confectionné par mes soins, car voyez plutôt les bougies ; mon âge est marqué, mais il faut le savoir pour le deviner (lol)....

Peut-être 12 ans ? ou alors 89 ???

Ils connaissent mon point faible.... Ah les Mon chéri, c'est pas bon pour le diabète, mais si on ne se fait pas un peu plaisir de temps en temps, alors autant faire le régime (mdr)....

voici Léa, ma petite dernière (pour l'instant)  avec sa maman Annie !

... et sa grande soeur  Emma,  avec son papa, mon fils Brice...

Allez, ils ne savent pas combien je suis gourmande.... Avez-vous remarqué l'image ? On dirait ma future maison sous la neige.....

Cindy ma fille aînée, et sa fille Yness (la plus grande de tous mes petit-enfants)....

Ma fille cadette Adeline et sa fille Angie....

Ils m'ont offert une tenue de fête que j'ai enfiler tout de suite, accompagnée d'une carte "faite maison", remplie de mots d'amour.... qu'est-ce que ça fait du bien ; je ne m'en lasse pas.... J'en fait lecture à tout le monde, comme une maître de cérémonie, et je n'ai même pas le trac!

 

Angie à main droite s'esclaffe de rire à l'avance, car je n'ai pas encore lu son petit mot.... Elle m'a fait une blague sur la carte, et va partir en courant dés que j'y arriverai....

Bien sur, tout le monde est au courant, sauf moi (lol).

Eolia, ma petite dernière, qui a quitté la maison récemment.... Elle a pris son envol !

Luzandrea et Emma....qui se planquaient dans la chambre de mamie....

Un instant plus tard, ce sont Jimmy, Angie et Diego qui profitent du moment pour squatter l'ordinateur ....

Ma maman a passé une super soirée entourée de tous les notres !  Le manque de place, lui a permis de jouer avec les petitouts et elle a pu profiter ainsi,  un peu plus de sa descendance...

L'émotion était là, et j'ai même perdue la voix un instant, comme à chaque fois que je suis touchée....

Je les aime trés fort !

 

L'harmonie de la famille, est un bien précieux qu'il faut nourrir chaque jour...

Merci à tous mes blogpotes pour vos commentaires, c'est phénoménal de se sentir aimée et appréciée!

Repost 0
Published by VIENS chez Daninoune - dans De vous à moi !
commenter cet article
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 01:00

Panne de connexion et téléphone, durant 10 jours... J'avais programmé des articles, mais je ne pouvais même pas les voir et consulter vos commentaires...

Ouf, la page est tournée, et je re-VIENS vers vous !

http://viens.over-blog.fr/article-retour-87669870.html

 

Dans mon quartier, ça craint.... Une personne de la citée, un père de famille (d'après ce que j'ai compris), veut tuer quelqu'un. Il a donc tenté de mettre le feu, par les caves où se trouvent tous les fils et câbles du HLM... Heureusement, une voisine, avec qui j'ai discuter l'autre jour, et qui est insomniaque, a vu les premières flammes. C'était in extremis, lui ont dit les pompiers.

Le lendemain, le même bonhome a fait griller une voiture devant, sur le parking.

Résultat : nous n'avions plus de téléphone, et nous nous couchions tous les soirs avec la trouille, car ce Monsieur à dit haut et fort, qu'il reviendrait, car il n'a pas terminé ce qu'il est venu faire....

http://viens.over-blog.fr/article-retour-87669870.html

 

Quand je dis nous nous couchions, je devrais plutôt dire, je me couche encore tous les soirs avec la trouille au ventre, car il ne l'ont toujours pas arrêté.

 

... Sécurité ... mais qui donc promettait la sécurité en France?  

Je ne me souviens plus trés bien.... et vous ?

 

Bref, il est vraiment temps que "je me barre".... pour mon chateau, mon projet!

Alors, qu'en pensez-vous ?Oui, oui, je sais, je ne vous ai pas dit grand chose, alors je vous explique...

J'ai trouvé et je suis tombée en amour pour une maison, dans un hameau, dans le Nord du département. Quand je sortirais de chez moi, je serai dans la forêt...

 

La vie qui n'a pas toujours été trés gentille, me fait aujourd'hui un rendu. J'ai du gagner des points pour qu'une telle 3ème chance s'offre à moi. Je suis déjà veinarde que ça me re-arrive, alors pensez bien que je vais lutter jusqu'au bout, pour l'acquérir.

http://viens.over-blog.fr/article-retour-87669870.html

J'ai fais une demande de prêt à taux zéro à ma banque qui dés le début m'a dit, foncez! Quand on fait une telle demande, on nous fait remplir un questionnaire médical... aïe, aïe... J'appelle le responsable et je lui touche 2 mots en particulier :

-"Vous vous souveniez que je suis handicapée, cancéreuse et diabétique ?"

-"Oui, oui, ne vous inquiétez pas et marquez tout! De toute façon, la seule assurance qu'on demande, c'est celle du DC..."

Ma foi, j'hésite un peu à remplir tout, mais si mon responsable bancaire me dit que je ne risque rien et que mon seul risque c'est de mourir, allons-y!

Quelle naïve je suis.... Et pratiquement rassurée, je suis allée signer le compromis de vente!

Quelle joie, la maison m'attend!

http://viens.over-blog.fr/article-retour-87669870.html

Le soir même, j'ai innvité toute la famille à boire le champagne pour fêter le compromis.

Mais.... Mais.... il est revenu celui-là, ce mais qui bloque les élans.... car une dizaine de jours plus tard, la banque m'a informé que l'assurance refusait de me couvrir, et qu'une autre proposition de pret allait être étudiée... Ma banque penaude m'a proposé un pret personnel, mais avec des mensualités de remboursement, presque double, alors...

Adieu, veau, vache, cochon, couvée..... MAIS, je ne vais pas me laisser anéantir de la sorte, et grace au commentaire d'une blogpote "Paquerette", j'ai appelé l'Association Française du Diabétique.

Je me vois déjà y vivre, mais sans poulet, ni cochon au début (hein Kasimir!). Cependant, avant, il me faudra effectuer quelques travaux. Mes enfants sont motivés à fond, heureusement, car seule, j'ai beaucoup d'idée et de théorie, mais mes bras manquent de muscles....

  • Il faut refaire la cheminée sur le toit, car elle fuit.
  • Il faut mettre un insert, car la cheminée actuelle est immense, et la déperdition de chaleur énorme.
  • Il faut mettre une fenêtre à la cuisine, qui est remplacée pour l'instant par des planches.
  • Il faut aussi réviser tout le circuit électrique, qui est fait de bric et de broc....

Aprés ça, j'y rentre ! ....

 

MAIS  pour l'instant, j'en suis à l'espoir d'obtenir un prêt, les choses se font trés prudemment et trés lentement. Le côté positif, c'est que l'Association Française du Diabétique ne me dit pas non....

 

Dans mon précédent article, "du rêve à la réalité", j'ai pris conscience que ce projet comportait plusieurs étapes.

Je l'ai dessiné, puis j'ai analysé mon besoin, ma motivation. Lorsque j'ai compris les difficultés qui s'opposaient à mon envie, j'ai convoqué tous mes enfants afin d'en parler ensemble. J'ai senti que j'avais besoin de leur soutien à tous les niveaux.

TOUS ENSEMBLE, tous ensemble.... Ils sont OK et motivés!

 

http://viens.over-blog.fr/article-retour-87669870.html

A présent, j'attends un dossier de l'AFD que je devrais retourner, et dont la réponse se fera attendre avec impatience....

http://sd-1.archive-host.com/membres/up/133917233040018234/DECO/rambarde-bois.gif

 

Repost 0
Published by VIENS chez Daninoune - dans De vous à moi !
commenter cet article
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 01:00

Du rêve à la réalité, il y a  :

  • un écart de temps,
  • un écart de motivation,
  • un écart de possibilité,
  • et juste besoin d'une analyse profonde en soi...

 

Du rêve à la réalité, il faut :

  • Dessiner son rêve pour le concrétiser mentalement,
  • S'assurer du besoin réel et de l'envie pour ne pas le confondre avec un fantasme,
  • et décider de le réaliser!

 

Ensuite, la partie la plus difficile pour moi, je dois tout mettre en oeuvre pour obtenir les moyens nécessaires, et c'est souvent là que le bas blesse.

 

Pour la première partie, je l'ai dessiné et mentalement concrétisé.

Regardez ce diaporama de mon rêve, avec tout le chemin parcouru...Mon rêve est au bout du diaporama !

 

Repost 0
Published by VIENS chez Daninoune - dans De vous à moi !
commenter cet article
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 01:00

 

Besoin d’écrire

Que vais-je écrire, comment et pourquoi ... MAIS laissons faire....je philosophe!

 

livre

 

Depuis quelques années, je me rends compte de mon vieillissement précoce.

Au début, je me disais, c’est la vie, mais aujourd’hui, le temps court, sa vitesse s’accélère et j’ai peur….

Que faire, si ça n’est de ralentir les dommages du temps sur mon apparence physique. .. Mais alors, mon cœur, mon âme, ma vie quoi, c'est fini? 

Ai-je encore le temps de m’éclater ? Le temps presse, mais comment courir quand on parvient à peine à marcher ?

 

Vous vous souvenez, j'avais gagné un concours avec ce gif animé, clic sur l'image!

http://sd-1.archive-host.com/membres/up/133917233040018234/CONCOURS/automne-viensczdaninoune-anim.gif

J’ai ou plutôt, j’avais un visage, du style passe-partout, des traits fins, des yeux clairs, mais une bouche qui m’a toujours complexée. Des lèvres fines, un sourire discret, et des dents (aïe, aïe)… Depuis la chimiothérapie, je n’ose plus ouvrir la bouche pour parler, et l’on me fait souvent répéter, moi qui aie pris des leçons de dictions, pour faire des annonces publicitaires, lors d’un emploi en grande surface…

 

J’étais fière à l’époque, d’avoir échangé mon poste de caissière, pour un emploi de bureau.

Je m’occupais du standard, un peu de frappe et les annonces publicitaires que je répétais avant l’ouverture du magasin. Quand les collègues rentraient à leur tour dans le magasin, ils se moquaient "gentillement" de mon accent, qui bien sur au micro était hyper développé....

J’étais d’autant plus heureuse, que je fantasmais sur les métiers de la communication. J'aimais dessiner, créer, etc...mais il me fallait faire mes preuves...

 

Là, encore, je réalise que la vie ne fait pas de cadeau, et si l’on n’y prend garde, on perd pied et on s’enlise…

J’aurai pu faire de ce moment chanceux, le tremplin vers un métier qui me plaisait, à priori, et établir ainsi, une structure sociale en béton.

Mais… 100 fois mais

J’avais donné naissance à un magnifique bébé, toute seule, puisque le papa m’a abandonné au début de ma grossesse, comme cela arrive souvent encore… Une petite fille splendide, qui allait devenir ma meilleure alliée dans le futur.

 

Mais, encore un mais, et si je pouvais corriger ce mot et effacer tout ce qu’il m’a fait faire, je réussirais peut-être et même surement, tous mes rêves…

Nous sommes souvent confrontés à :

-« Tiens, je vais faire…, mais… » Et ce n’est qu’aujourd’hui que je prends conscience du poids de ce mot.

 

J’ai vécu dans l’insouciance de la jeunesse d’abord, puis ensuite dans l’inconscience de la possibilité de maitriser ce qui est !

 

Du style zen, je me disais toujours que demain serait meilleur… Quelle erreur et comme il est dommage que je ne le sache que maintenant.

Bien sur, j’ai acquis le pouvoir, de me servir de cette leçon. Mais… encore une fois, par quel bout aborder cette correction si cruelle, si insidieuse, si impalpable ?...

 

 

Mais ... la vie est en éternel mouvement... Vous avez vu ?  encore un ... mais ... alors que j'aurai du dire, cependant, la vie peut être un Père Noël, si on sait saisir les instants, les propulseurs, les flèches ...  Ce que je viens de faire !

 

J'ai un grand rêve, depuis fort longtemps, que je n'ai pu réaliser, faute de motivation, faute de moyens financiers, faute de priorité dans la vie, faute ... que je n'étais pas assez confiante...

 

Aujourd'hui, à ce jour, je suis en pleine construction de ce projet, je m'y attelle, et j'y crois!

La photo ci-dessus, en est la première pierre.....

 

 

Repost 0
Published by VIENS chez Daninoune - dans De vous à moi !
commenter cet article
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 01:00

Les joutes à Frontignan .... Oui, je sais, nous sommes déjà en automne, mais justement, ça va nous réchauffer, car les températures en ce moment, sont frisquettes!

Je vous remets donc dans le bain... Nous sommes en juillet, il fait chaud....trés chaud....

 

Mon safari photo continue...

Jojo et moi, avons assisté aux joutes de Frontignan!

 

Deux barques lourdes, l'une dite « la rouge », l'autre dite « la bleue », sont propulsées par huit à dix rameurs et guidées par deux barreurs, les « timoniers patrons ».

Les compétiteurs appelés « jouteurs » sont positionnés sur une plate-forme se situant à près de trois mètres de l'eau, à l'extrémité de chaque barque. Cette plate-forme porte le nom de tintaine.

http://viens.over-blog.fr/article-joutes-a-frontignan-languedoc-roussilon-84364158.html

Sur la partie basse de la tintaine, se tiennent les jouteurs des prochaines joutes.

Les deux barques font alors face, se propulsant l'une vers l'autre, jusqu'à l'impact final.

Au moment de l'assaut, les deux bateaux se frôlent par la droite pour permettre aux jouteurs de réaliser "la passe".

Munis de leur lance et du pavois, l'objectif du jouteur est de faire tomber son adversaire "à la baille".

Le vainqueur est celui qui reste en place sur la tintaine après la passe.

http://viens.over-blog.fr/article-joutes-a-frontignan-languedoc-roussilon-84364158.html

... et bien sur, comme à Carcassonne, le duel photo à continué.... Cette image est tirée d'une série raffale ... je n'ai pu y échapper...

 

Un jouteur en position est en fente-avant. Il n'y a pas de position de grand écart en joutes languedociennes. C'est une joute en force, d'autant que le jouteur porte un (très) lourd pavois (bouclier) de 70 cm de haut pour 40 cm de largeur et une lance de 2,80 m de l'autre main.

Avant 1920, les pavois étaient encore plus grands (20 cm de hauteur en plus) et plus lourds.Une tenue intégralement blanche est obligatoire pour tous jouteurs, ainsi que le port des chaussettes (blanches).

La musique est omniprésente à l'occasion de joutes languedociennes.

http://viens.over-blog.fr/article-joutes-a-frontignan-languedoc-roussilon-84364158.html

Cependant, moi aussi, j'ai réussi à la toucher quelque fois... et en plus, on voit le canal!

 

Une pena est toujours chargée de ponctuer les exploits des jouteurs, tandis que les rameurs ont droit à deux musiciens embarqués, un haubois traditionnel du languedoc et un tambour (appelé tambornet), assis à la proue de chaque barque.

Ils donnent la cadence aux rameurs.

 

 

 

Repost 0
Published by VIENS chez Daninoune - dans De vous à moi !
commenter cet article
8 août 2011 1 08 /08 /août /2011 01:00

http://viens.over-blog.fr/article-poeme-sentimental-pascal-80948057.html

 

 

Pas si facile l’amour

Avec toi. J’ai cru toujours,

Sans penser que je rêvais

Ce qui allait m’arriver.

Amer est le dur retour

Lamentables sont mes jours…

 

 

Tu étais si plein de vie,http://viens.over-blog.fr/article-poeme-sentimental-pascal-80948057.html

Beau, un cadeau de la vie.

Je te voyais sur ton cheval

Bleu, venir à travers val…

 

 

Mais aujourd’hui, j’ai si mal !

Je suis touchée au moral…

Pourquoi espérer encore,

Pourquoi toujours fuir mon sort…

 

 

http://viens.over-blog.fr/article-poeme-sentimental-pascal-80948057.htmlJ’ai déjà aimé très fort,

Dommage, ce fut la mort.

Il est parti pour toujours

Je vis depuis sans amour…

 

 

Toi, le cadeau de la vie,

Tu es venu, tu as pris

Tout ce qui restait de moi

Et tu m’as mise en émoi…

 

auteur : moi même le 05 août 2011, un soir de doute.... Mon blog est aussi un éxutoire quand j'en ai besoin, ne m'en veuillez pas pour mon "lachage"....

 

photo

Et comme si ça ne suffisait pas, je crois que j'ai pris une saleté sur mon ordinateur qui s'appelle outlook, qui veut vider mes messages, alors que je suis sur une autre BAL... 

J'ai fait un nettoyage norton et un nettoyage spibot, mais rien n'y fait, j'ai toujours cette image sur l'écran.

outlook express

 

Repost 0
Published by VIENS chez Daninoune - dans De vous à moi !
commenter cet article

En cliquant sur le drapeau du pays,
vous pouvez traduire mon blog dans la langue qu'il vous plait! 
http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fviens.over-blog.fr/&hl=EN&ie=UTFAngleterre http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fviens.over-blog.fr/&hl=DE&ie=UTFAllemagne http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fviens.over-blog.fr/&hl=IT&ie=UTFItalie http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fviens.over-blog.fr/&hl=ES&ie=UTFEspagne

 

 

Image tranformée en horloge calendrier par : http://pilarcita.over-blog.com/ .... Merci!

Allez voir Nettoue qui nous en raconte une belle à savoir!